Accueil > Actualités > Journée mondiale contre les violences faites aux femmes

Détail d'une actualité

Journée mondiale contre les violences faites aux femmes

Le CH Eure-Seine participe pleinement à cette démarche de santé publique

Journée mondiale contre les violences faites aux femmes

Publié le 19.11.2014

Le 25 novembre est la 15 ème journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Le CH Eure-Seine s’inscrit dans cette action en participant la journée internationale contre les violences faites aux femmes qui se déroulera le mardi 25 novembre prochain à l’hôpital d’Evreux. Plusieurs actions, ouvertes au public, seront mises en place à cette occasion :

  • Diffusion du film « Chuuut, les femmes parlent... les maux du silence » à l’amphithéâtre du site hospitalier d’Evreux à 10h30. Les histoires vraies de 4 femmes victimes de violences qui jouent elles-mêmes leur rôle dans le film.  (théâtralisation du sujet par l’association S.o.f.i.a. Cette diffusion sera suivie d’un échange avec le public.
  • Conférence-débat avec l’écrivaine Marie Murski à l’amphithéâtre du site hospitalier d’Evreux de 14h à 16h. Marie Murski est l’auteur du livre « Cris dans un jardin » qui raconte son propre parcours de victime de violences conjugales.

De la documentation sera également mise à disposition des visiteurs dans le hall de l’hôpital d’Evreux.

Le CH Eure-Seine, investi de cette démarche d’utilité public a mis en place un réseau intra-hospitalier de prise en charge, de signalement et d’orientation des victimes de violences conjugales : le Rivif.

Il a pour mission :

  • de coordonner la prise en charge médico-psycho-sociale des patientes ou patients victimes de violences intrafamiliales lors de leur passage au CH Eure-Seine
  • et de sensibiliser le personnel médical et soignant à la problématique des violences intrafamiliales par des formations-actions.

Le but de ce réseau Rivif est de :

  • développer une culture de dépistage des violences faites aux femmes au sein de l’établissement en organisant des informations, et en réalisant des plaquettes
  • développer des formations spécifiques
  • mettre en commun des outils par intranet (associations, prise en charge procédure, certificat…)
  • participer au réseau régional de médecine légale.

Pour toute information sur la prise en charge des personnes victimes de violences vous pouvez contacter Violences femmes info au 3919 (appel gratuit depuis un poste fixe) ou consulter leur site sur http://stop-violences-femmes.gouv.fr /.