Accueil > Actualités > Les victimes de faits psycho-traumatiques prises en charge

Détail d'une actualité

Les victimes de faits psycho-traumatiques prises en charge

La prise en charge des victimes ne doit pas excéder 72h pour réduire les symptômes traumatiques.

Les victimes de faits psycho-traumatiques prises en charge

Publié le 24.12.2014

Depuis 2003, les services des urgences adultes et pédiatriques se sont organisés afin de prendre en charge rapidement les victimes d’évènements psycho-traumatiques. Que ce traumatisme résulte d’un accident (sur la voie publique, au travail…) ou d’une agression (tentative de meurtre, d’enlèvement, séquestrations, violences sexuelles), la réactivité de l’équipe médicale permet de réduire significativement les symptômes traumatiques des patients, des études ayant démontré que le créneau idéal d’intervention était de 72h.

Un important travail de prévention est réalisé en collaboration avec les services de pédiatrie et de gynécologie.

Un protocole de dépistage des violences faites aux femmes et aux enfants ainsi qu’un protocole d’accueil pour les équipes effectuant des examens médico-légaux sur mineurs victimes d’agression sexuelle ont été établis. L’intérêt de ces démarches est d’éviter que ces examens soient vécus comme un second traumatisme.

Actions de l’antenne médico-judiciaire.

Depuis sa création en 2011, l’antenne médico-judiciaire (Amj) collabore avec les services juridiques pour mener des auditions d’enfants victimes ou témoins de violences. Par la parole et les jeux, le psychologue prépare le mineur à la rencontre. Ses connaissances sur le développement de l’enfant aident aussi l’enquêteur à mener son audition, tout en respectant et en mettant en avant le bien-être de l’enfant.

Les compétences de l’antenne dans ce domaine commencent à être connues : plusieurs enquêteurs et magistrats sont venus se former au Centre Hospitalier Eure-Seine à la psychologie du mineur et, régulièrement, des médecins traitants et membres de l’éducation nationale contactent l’établissement pour des conseils.

Contacter les services des urgences :

Site hospitalier d’Evreux : 02 32 33 85 10

Site hospitalier de Vernon : 02 32 71 66 59